Relation à l’argent et archétypes financiers : pourquoi ça ne marche pas

Relation à l’argent et archétypes financiers : pourquoi ça ne marche pas

Mary Mann

Vous êtes entrepreneur et vous aimeriez être plus à l’aise avec l’argent, mais ça bloque. Vous aimeriez vous libérer de vos conditionnements et croyances limitantes pour un quotidien plus serein, être plus audacieux et aller vers la fluidité financière. Vous avez entendu parlé de l’outil à la mode : les archétypes financiers qui promettent monts et merveilles, gloire et immortalité ! Leur efficacité vous interroge. Et vous avez raison. Que valent ces archétypes financiers ? Serait-ce une chimère ? Si oui, comment transformer sa relation à l’argent durablement, en profondeur pour qu’elle soit enfin saine ?

Transcription

Bonjour C’est Mary Mann.

Je voulais vous parler aujourd’hui d’un sujet qui me semble essentiel concernant la relation à l’argent :

Pourquoi le travail sur les archétypes financiers – qu’on voit partout à la mode- est en fait une chimère ?

Si vous avez été voir sur mon site internet, ça ne vous a pas échappé que je propose un atelier sur la relation à l’argent.

Et je viens de parcourir un peu le Web et j’ai aussi regardé différentes conférences de personnes qui proposent un travail par rapport aux archétypes financiers…

Quoi qu’est-ce ? 🤨

Qu’est-ce que c’est que cette chose qu’on voit à la mode depuis un certain temps ?

Et surtout est-ce que c’est efficace ? Parce que, moi je veux bien adopter des choses qui sont intéressantes, hein.

Voilà. Mais…

Après ma petite enquête, en fait, j’ai regardé. Il y a même des sites qui donnent les archétypes financiers.

Y’en a qui proposent de faire le test en s’inscrivant à leur newsletter.

Et j’ai regardé la description des archétypes financiers.

Euh… Alors, y’en a huit. Je vais vous les donner d’ailleurs.

Des fois les noms diffèrent un peu… Mais en gros, il y a :

  • l’alchimiste,
  • l’accumulateur,
  • la starlette,
  • l’impératrice (des fois je crois que c’est le dirigeant)
  • le militant,
  • la nymphe,
  • le généreux
  • et le connecteur (qui crée des relations, quelque chose comme ça).

 

Une simple adaptation à l’existant

 

Donc chacun a des points forts et des faiblesses. Ok sur le principe.

Après, il y a des histoires de mantra (genre : se répéter un truc censé contrer nos faiblesses).

Et puis, il faut faire un test pour savoir lesquels – apparemment trois archétypes – prédominent pour chacun de nous.

Ça permettrait de dépasser sa relation à l’argent, d’attirer l’abondance, que les cieux s’ouvrent sur soi… Et que le business soit florissant…

Alors… Je vous avoue que je suis assez dubitative quand je LIS ça, quand j’ENTENDS ça.

Puisque, pour avoir fait un travail moi-même, assez conséquent, de libération de mes croyances limitantes, de mon passif familial, épigénétique, transgénérationnel, au niveau de l’argent…

Ce travail avec les archétypes financiers me parait extrêmement superficiel.

Si on n’a pas fait un travail d’abord… C’est comme la Loi d’attraction, c’est pareil. Alors la Loi d’attraction je vais en parler dans un instant.

Mais les archétypes financiers, ça m’apparaît peut-être surtout comme un outil – une fois qu’on a bien dézingué tout ce qui nous empêche de fonctionner avec l’argent.

En fait, ça permet peut-être de structurer des choses, de comprendre un peu plus notre fonctionnement…

Au niveau marketing, à ce que j’ai entendu, ça permettrait peut-être de mieux choisir la façon de structurer nos offres, par rapport à « comment ça résonne en nous avec l’argent ».

Bon, bref.

Et la Loi d’attraction, j’en parle longuement dans un autre article, que je vous invite à lire : Pourquoi la Loi d’attraction ne marche pas, où j’explique tout ça.

Mais pour revenir au sujet de cette vidéo, en lisant la description de chaque archétype financier…

En fait, j’ai franchement j’ai vu que c’est une ADAPTATION à l’existant.

C’est une adaptation à vos propres casseroles. On s’adapte à ce qui dysfonctionne chez vous.

C’est ce que j’ai retenu. Je peux me tromper. Mais voilà comment ça m’est apparu.

En lisant, en fait…

Je vais prendre un exemple : l’accumulateur.

En gros, c’est le radin. Une personne qui thésaurise, qui thésaurise, qui thésaurise… Et qui a beaucoup de mal à dépenser sans culpabilité, à profiter de son argent même s’il en a beaucoup. Et ça coince, quoi !

Les oursins dans les poches… Vous en connaissez peut-être… Moi, j’en connais… Et euh, la vrai question c’est :

Est-ce que c’est bien de continuer à fonctionner comme ça ?

Moi je vous pose la question. Parce que franchement, moi la réponse me paraît assez évidente…

 

  • Est-ce que c’est bien de continuer à s’ADAPTER à nos casseroles ?
  • De continuer à s’ADAPTER à ce qui nous fait dysfonctionner avec l’argent ?
  • De continuer à s’ADAPTER à nos limites ?!!

 

Euh… Pour moi, la réponse est clairement NON.

 

Le mental est impuissant sur l’inconscient

 

Et puis le deuxième problème de ce type de travail avec les archétypes financiers, c’est que ça reste au niveau du MENTAL.

Et je vais vous confier un secret…

Le mental est impuissant, est incapable de transformer vos croyances limitantes puisque ça relève de l’inconscient !

Vous aurez beau analyser vos conditionnements, vous dire j’ai tel ou tel archétype… Vous dire « il faut que je réagisse comme ça », « il faut que j’applique telle ou telle stratégie pour contrer les points faibles et les défaillances de mon archétype »… etc.

Le problème c’est que ça va être absolument artificiel.

Ça ne sera jamais intégré, ni naturel, ni acquis de manière inconsciente.

Vous allez dépenser une énergie folle !

A toujours faire attention à vos faiblesses, vos conditionnements qui posent soucis par rapport à l’argent.

Donc ce ne sera pas naturel, pas intégré, pas efficace dans le long terme.

Et, en conclusion, au lieu de transformer une bonne fois pour toute vos conditionnements, de briser vos croyances limitantes par rapport à l’argent, et à votre estime personnelle, etc.

Vous ne ferez que LUTTER contre vos défaillances ! Et vous ne les transformerez pas.

Je vais prendre une métaphore.

Imaginez que chez vous, il y ait une pièce avec un plancher complètement vermoulu.

Que vous le sachiez.

Et que vous ayez une carte mentale de ce plancher, qu’il faille sans arrêt que vous fassiez attention à tout :

  • A tel endroit, vous risquez de passer à travers,
  • A tel endroit, y’a un clou qui dépasse donc si vous marchez pied nu aïe, aïe, aïe !
  • A un autre endroit, y’a une écharde donc vous risquez de vous la planter dans le pied,
  • Et à un autre endroit, y’a une planche décalée par rapport aux autres, du coup, vous risquez de trébucher…

Imaginez que vous avez tout ça sans arrêt en tête et en fait, vous n’avez aucune liberté d’aller sur ce plancher sans vous faire de soucis.

Eh bien , c’est un peu pareil.

Voilà, ce que j’ai compris des archétypes financiers :

Ce n’est qu’une adaptation à vos faiblesses, à vos conditionnements, à vos défaillances vis-à-vis de l’argent.

 

Ce n’est pas une transformation !

Une alternative complète et efficace en profondeur

  

Donc ce n’est pas du tout ce que je propose dans mon atelier sur la relation à l’argent.

Le but de mon atelier, il est vraiment de transformer votre fonctionnement avec l’argent.

De manière à ce que ce soit intégré, pérenne, naturel. Que ça soit un acquis une bonne fois pour toute !

     

     Ça vous parle ? Découvrez le contenu de mon atelier Relation à l’argent

     J’ai divisé ce travail de libération des mémoires et des émotions en lien avec l’argent, en 3 modules : 

    1. Le premier : « Aïe mon argent, Aïe mes ancêtres ! » – qui concerne toute la sphère familiale, transgénérationnelle et généalogique.
    2. Le deuxième : « Aïe mon argent, Aïe mes croyances ! » – toutes vos croyances personnelles, familiales et sociétales.
    3. Le troisième : « Vive mon argent, Vive ma réussite ! » – qui est particulièrement adapté aux entrepreneurs ou porteurs de projet. Mais on y trouve aussi un intérêt quand on n’est pas forcément entrepreneur, pour avoir une attitude plus permissive, oser, investir plus facilement, avoir moins de limites dans le fait d’être audacieux dans son comportement avec l’argent, pour aller le chercher, et aussi pour le faire fructifier.

     

     Je vous propose de travailler et bien au-delà de votre propre vécu biographique !

    Je travaille aussi sur toute la lignée familiale, l’histoire de votre famille, et toutes les croyances limitantes que vous avez dans la société, si notamment vous êtes une FEMME.

    Toutes les limites qu’on inculque aux femmes par rapport à l’argent, à la capacité d’être responsable, de faire un business sérieux, qui génère beaucoup d’argent.

    C’est souvent vu comme un amusement : « Oui, oui chérie, amuse-toi avec ton petit business, c’est juste quelque chose qui n’est pas viable, pour t’occuper ! »

    Vous voyez, le genre de vision un peu machiste de la société, l’infériorité des salaires etc. Enfin, y’a plein de choses que j’aborde historiquement parlant, sociétalement parlant sur l’argent.

    C’est justement pour ça que je propose ce travail car il est extrêmement riche !

    Il est à la fois culturel (car vous apprenez plein de choses au sujet de l’argent, sur la façon dont on le voit, le système monétaire d’aujourd’hui…),

    et puis il y a votre histoire, les traumatismes de votre famille relatifs à l’argent. Les guerres, les famines, tout ce qui a pu vous impacter, vous donner des héritages qui ne sont pas à vous.

    Dont vous devez vous débarrasser !

    C’est un travail très complet que je propose.

    Et donc ça n’a rien à voir et c’est beaucoup plus complet que ces histoires d’archétypes financiers.

    Qui sont très réducteurs et pour moi, très superficiels. Et qui nous empêchent de bien fonctionner avec l’argent.

    Et normalement, c’est ce que j’ai vérifié avec moi d’ailleurs.

    J’ai lu toutes les descriptions des archétypes financiers, les différents points qui permettent de dire : vous êtes alchimiste, accumulateur etc.

    Euh… Je ne me suis pas vraiment reconnue dans un truc en particulier.

    Y’avait pas grand chose… Y’a forcément 1 ou 2 réponses où j’ai un peu plus de OUI. Mais, comment dire… Il y en a peu !

    Dans tout ce qui est proposé, des fois j’ai dit « non », « c’est à moitié vrai », « oui », « non », « non », « non ». La plupart c’est non.

    Avant, en revanche, quand j’ai regardé les descriptions, je me suis beaucoup plus reconnue AVANT ! Comment je fonctionnais avant !

    Et je ne suis plus comme ça !

     

    C’est pour ça, je vous dis, l’intérêt c’est vraiment de travailler sur tout ce qui n’est pas à vous, et de TOUT CHANGER.

    Changer cette mosaïque de comportements négatifs et limitants par rapport à l’argent.

    Plutôt que de vouloir s’adapter avec « une jambe de bois », pour essayer d’arriver mieux à nos objectifs avec l’argent.

    Voilà ce que je voulais vous partager avec l’argent, suite à cette découverte avec les archétypes financiers qui pour moi, sont un peu une chimère si on veut véritablement avoir une relation saine à l’argent.

    Je vous invite donc à découvrir mes ateliers sur la relation à l’argent qui ont lieu en VIP et toute l’année sur simple demande !

    Donc c’est un travail VIP en individuel, où je suis là pour vous. C’est un travail intimiste, où on rentre dans votre histoire. C’est extrêmement riche émotionnellement, humainement parlant et culturellement. Et bien sûr, au niveau de ce que vous obtenez aussi ensuite, des changements positifs par rapport à l’argent dans votre vie (notamment au sujet de l’amour !).

    Je vous invite sincèrement à découvrir cet atelier sur la relation à l’argent qui, comme je le dis souvent, est enrichissant sur tous les plans !

    Belle journée ! »

     

    Ainsi, notre relation à l’argent a des racines très profondes. Elle impacte notre business et est directement reliée à notre estime personnelle. Il est impossible de réaliser un travail sérieux de libération en profondeur et donc de transformation, en restant dans des solutions d’adaptation à l’existant. Plonger dans notre histoire familiale, ses conditionnements et ses traumatismes financiers, pour enfin les libérer, est la seule voie pour venir à bout des héritages toxiques qui ne nous appartiennent pas.

    Remettre la Vie au centre

    Remettre la Vie au centre

    Alors que notre société traverse la plus grande crise qu’elle n’ait jamais connue, quelle attitude adopter ? Alors que l’Homme a tant détruit, ne serait-il pas temps de remettre la Vie au centre ? Comment y parvenir ? Voici 3 principes à suivre.

    lire plus
    Comment gérer ses émotions négatives ?

    Comment gérer ses émotions négatives ?

    Les émotions négatives dérangent beaucoup. Pourtant n’ont-elles pas une utilité ? Et la voie de la paix intérieure et de l’éveil ne serait-elle pas de les écouter, de les libérer puis de les rééquilibrer ? Suivez le guide…

    lire plus
    Comment guérir sa relation à l’argent impacte aussi l’amour

    Comment guérir sa relation à l’argent impacte aussi l’amour

    Le lien entre argent et amour est difficile à faire. Oui, les scandales financiers et le capitalisme ne donnent ni une image positive de l’argent, ni n’évoquent l’amour. Pourtant, en libérant leur relation à l’argent, les participants de mon atelier transforment aussi leur relation à l’amour…

    lire plus

    Mary Mann : Catalyseur de transformation

     

    Thérapie  Et  Reconversion professionnelle en quête de sens "Orientation & Sens de Vie®"

    Pour vivre et concevoir le travail, autrement !

    Et être bien dans sa tête et dans son travail

    Je vis en Bretagne mais je travaille partout (grâce à internet) !

    Lieu-dit Le Léty  -  FR-56250 TREDION

    Tel : +33.(0)6 02 31 82 85

    mm[@]marymann.fr 

    • Thérapie brève (psychopraticienne) : Libération émotionnelle, régression et libération vies antérieures, libération mémoires transgénérationnelles (épigénétique), développement personnel et évolution de conscience
    • Orientation & Sens de Vie® : Bilan de compétences avec dimension spirituelle, pour reconversion professionnelle en quête de sens et alignée spirituellement
    • Atelier relation à l'argent (libération de votre histoire et de vos croyances limitantes pour aller vers la fluidité financière et un entrepreneuriat prospère)
    • Mudrâ thérapie : 1ère professeur et mudrâthérapeute en France, certifiée Sabrina Mesko, d'après l'enseignement de Yogi Bhajan - Art énergétique millénaire de bien-être et de développement personnel
    • Soin chamanique - chamanisme
    TRÉDION - TREFFLEAN - ELVEN - VANNES - MORBIHAN - BRETAGNE - FRANCE
      PAR SKYPE & ZOOM

    Pourquoi la loi d’attraction ne marche pas ?

    Pourquoi la loi d’attraction ne marche pas ?

    Mary Mann

    Oh ! Mon Dieu, je m’attaque à un mythe !

    et est très mal comprise !

    La loi d’attraction, la physique quantique… tout le monde en parle. Mais bien souvent, on ne sait pas vraiment de quoi il s’agit et on obtient vite un bon pudding indigeste (surtout dans le monde du développement personnel). Alors, qu’en est-il exactement ? Et pourquoi faut-il bien appréhender la physique quantique afin de comprendre pourquoi, bien souvent, la loi d’attraction ne marche pas ? Mais alors ? Qu’est-ce qui marche vraiment ??!

    Ils me font mal à la tête… 

    J’ai même envie de bailler tiens… HAaaaaaaouu !!  Pas vous ?

    Tous ceux qui parlent de la loi d’attraction ou qui prétendent faire des thérapies quantiques…

    Mieux ! Des sauts quantiques… Et Hop ! Triple salto arrière quantique. lol

    Ça me fait penser aux pubs pour cosmétiques. Vous savez ? Avec tous les schémas ultra technologiques, les noms d’actifs sophistiqués… pour vous vendre une crème qui va soit disant vous refaire la face ! Ça fait classe, hype, tout ce qu’on veut, « Je maîtrise trop grave ! ».

    En fait, ils veulent surtout vous faire passer à la caisse.

    Mais enfin… Même les scientifiques ne comprennent pas ce qui se passe au niveau quantique ! Ils sont juste spectateurs d’un truc dingue et hors de leurs conceptions.

    Pour l’anecdote, on parle de saut quantique quand un électron quitte son orbite pour aller sur une autre orbite -qu’elle soit supérieure (il y a absorption de lumière) ou inférieure (émission de lumière)- et que ça se fait simultanément. Voilà ce que m’a expliqué Philippe Bobola, Docteur en physique.

    Alors… Prétendre faire faire des sauts quantiques aux gens… Non mais, sérieux… A moins que votre deuxième prénom soit électron et que vous puissiez absorber ou émettre de la lumière par les trous de nez en même temps ?

    Bon, bref… Revenons à un sujet sérieux.

    Avant d’aborder cette notion de loi d’attraction, il convient de s’attaquer à un gros morceau… La réalité : celle que nous expérimentons et dans laquelle nous vivons.

    Concentrez-vous, ça en vaut la peine ! Et vous comprendrez tout en vous écriant Alléluia !

    La notion de réalité

    Thibault DAMOUR, physicien théoricien et spécialiste de la relativité générale à l’IHES (Institut de Hautes Etudes Scientifiques) dit ceci :

    empiler photo«La physique quantique nous dit que la réalité est comme un film « multi-surimprimé »  mais que nous-mêmes ne sommes pas des spectateurs : nous sommes à l’intérieur de ce film, et nous sommes une des couches de surimpression de ce film.

    Chaque modèle/sentiment/version de nous-même correspond à une seule couche dans cette surimpression et chaque couche de surimpression a l’impression de ne voir qu’un seul film logique où il s’est passé seulement une chose et pas une autre.

    Mais il faut imaginer que le film de la réalité est une surimpression de toutes les potentialités décrites par la physique quantique.»

    Autrement dit en plus simple : il existe plusieurs réalités au même moment et c’est nous qui choisissons de vivre telle ou telle réalité (en fonction de quoi ?

    Ahaha !! Suspense attendez de voir plus bas…).

    Mais Monsieur DAMOUR n’a pas fini son propos, lisez plutôt :
    « Einstein avait conscience que la notion habituelle de réalité est naïve. On n’a pas le droit de dire qu’il existe une réalité en dehors de nous. Ce qu’est la réalité n’est pas quelque chose qui préexiste.

    Il faut regarder la Physique elle-même et changer notre concept de la réalité selon les lois de la Physique.

    Et cela nous ramène à une pensée profonde du philosophe Emmanuel Kant, qui disait que la façon dont l’être humain décrit la réalité, ça n’est pas (comme naïvement on le croit) qu’il y a une réalité et que notre description de la réalité doit copier ce qui préexiste.

    Mais que c’est notre théorie du réel qui crée le réel.
    La notion de réel est en fait créée par l’esprit humain qui crée de l’ordre autour de lui et c’est l’esprit humain -la Physique en particulier- qui définit la réalité et non l’inverse ».

    Allô, vous suivez toujours ? Besoin d’une aspirine ? 🙂

    Patrick Poinsenet, spécialiste de la Guidance Quantique (mais pas physicien), nous convie à concevoir notre vie en terme de réalités probables de manifestations :

    « Pour chaque événement, il y avait toujours plusieurs réalités probables. Notre capacité à les actualiser dépend uniquement de nos croyances. »

    Bon, voilà pour la partie théorique et scientifique, base indispensable pour aborder ce qui suit… la loi d’attraction !

    Ta daaa !!

    La Loi d’attraction

     

    Cela fait plusieurs années que j’entends parler de la loi d’attraction.

    Et des choses contradictoires, j’en ai entendues !

     

    1. « Ça ne marche que sur du positif !» (Ouf ma grand-mère qui était convaincue de mourir du cancer pendant 20 ans l’a échappé belle !),
    2. « Tout ce que vous expérimentez peut être relié à votre ressenti avant son apparition, et à votre focalisation en général.» (Ah ? Mais alors, ma grand-mère aurait du avoir le cancer ?)
    3. Ou encore : « Ce que nous vivons est l’actualisation et le produit direct de nos pensées passées. » (ça se confirme mémé, tu y as tellement pensé que tu aurais du avoir le cancer),
    4. « Si tu penses 1 seconde à l’échec, ça annule tout ! Vite, vite !! Annule ta pensée négative ! » (Mémé ? As-tu douté un seul instant que tu aurais le cancer ?), 

    Piou lala ! Bon alors, mettez-vous d’accord les gars !

    J’avoue que de tels propos me laissent… comment dire… songeuse.

    Je ne sais pas vous… entre tout ce gloubiboulga et « Le secret » où les protagonistes ne trouvent leur salut que dans le matérialisme… Désolée, mais j’ai fait une indigestion :-/

     

    Donc si on suit ces affirmations n°2 et n°3 de la loi d’attraction :

    • Cela voudrait dire que toutes les victimes d’attentat focalisaient là-dessus ?
    • Et est-ce que les victimes du naufrage du Costa Concordia en Italie sont mortes à cause de leur ressenti avant l’apparition du naufrage et de leurs pensées ou à cause de l’erreur du capitaine ?
    • Pour sûr, Sarkozy aurait du être réélu, vu comme il y pensait tous le matins en se rasant et se voyait déjà en sauveur de la France !
    • Que dire si J-L Delarue, véritable phobique de l’avion, était mort dans un crash ? On aurait sûrement attribué ça à la loi d’attraction. Or cela ne lui est pas arrivé, malgré le fait qu’il était terrorisé et ne pensait probablement qu’à ça avant et pendant un vol (ah mais non ! ça ne marche que sur du positif selon la loi n°1…).

    Bref… Je vous laisse vous faire votre idée

     

    « Croire que l’on maîtrise tout conduit à la folie. » – Un psy entendu à la radio

    Beaucoup de gens désillusionnés de n’avoir aucun résultat par la loi d’attraction dépriment !

    Certains atterrissent chez les psy.

    Un jour, j’ai même entendu un psy à la radio dire à ce sujet : « croire que l’on maîtrise tout conduit à la folie ».

    Pas faux !

    Par exemple, aux dires de ceux qui prêchent la loi d’attraction, il faut maîtriser ses pensées car tout ce qui nous arrive en découle !

    Or comment maîtriser les environ 60 000 pensées quotidiennes ? Quand on sait qu’en plus, elles sont les mêmes que la veille à plus de 90% !?

    Pour finir d’enfoncer le clou : la MAJORITE de nos pensées sont INCONSCIENTES !!

    Et à votre avis qui gagne ?

    Les pensées de « surface » ou les pensées inconscientes qui découlent de nos croyances et qui inondent notre cerveau à longueur de journée ?

    Ensuite, il faut tenir compte des autres. En effet, nous ne maîtrisons PAS TOUT ce qui nous arrive.

    Les événements de notre vie dépendent également des actions des autres (qui ont un libre-arbitre aussi) et de leurs interactions !

    Pour ma part, une amie à moi me dit souvent « il faut savoir raison garder ».

    C’est un conseil que j’applique bien souvent tant notre époque est sujette à de nombreuses dérives…

    R

    Je crois que l’erreur de ces théories vient :

    – Du fait qu’elles font fi des interactions avec les autres
    – Du fait qu’elles confondent croyance et pensée
    – De leur confusion entre la physique quantique d’Einstein et la physique de Newton

    Et donc de leur conception du Temps !

    Car le temps linéaire avec son passé et son futur est une conception humaine ! Le passé est révolu. Le futur n’existe pas encore et n’est qu’une prolongation du présent.

    Seul le présent existe

     

    Au niveau de la physique quantique, au niveau le plus profond de la vie (c’est-à-dire des particules élémentaires), la relation de cause à effet est illusoire car le temps n’existe pas.

    Comme je l’ai expliqué avec l’histoire du saut quantique et l’émission de lumière, il n’y a ni « avant », ni « après ». La notion importante à retenir est que tout est simultané.

    Alors que dans la physique Newtonienne et ses phénomènes naturels, la relation de cause à effet a bien lieu.

    Par exemple, quand vous appuyez sur un interrupteur, l’électricité parcourt les fils puis la lumière s’allume.

     

    « Les gens comme nous les physiciens, savons que la distinction entre le passé, présent et le futur est seulement une illusion obstinément persistante » – Albert Einstein

    Alors ce que vous avez ressenti ou bien pensé, avant : on s’en fiche !

    Vous êtes le résultat de vos croyances passées. Et c’est quoi une croyance ? Comme le dit Gregg Braden :

    Une croyance = une pensée + une émotion 

    C’est ça qu’il faut bien comprendre ! En plus du fait qu’elles sont inconscientes pour la plupart.

    Mais sachez que vous pouvez décider à chaque instant de changer vos croyances et donc votre état d’esprit. Je vais développer plus bas.

    Ce qui influencera ensuite votre présent, vos actions, vos ressentis et votre vision de la réalité.

      

    Ainsi, le seul pouvoir sur votre futur se situe dans le moment présent

     

    Ce qui est sûr et qu’il est important de comprendre, c’est que nous maîtrisons uniquement la façon dont nous allons agir et comment nous allons vivre les événements qui nous arrivent au moment présent.

    Nous maîtrisons ce que nous pouvons concevoir et considérons comme possible à l’instant T.

    Et cela dépend de quoi ?.. de ? de ? DE NOS CROYANCES LIMITANTES !

     

    Une croyance limitante, c’est quoi ?

     

     Les croyances limitantes sont ce que vous considérez comme vrai ou faux et comme possible ou impossible. Que ce soit pour vous ou pour les autres.

     Ces croyances vont déterminer ce que vous acceptez d’essayer et comment vous vous comporterez dans différents contextes.

     Les croyances sont importantes car elles vont déterminer ce que vous tentez d’accomplir.

     Si vous croyez que quelque chose est vraiment impossible pour vous, vous n’essayerez probablement même pas !

     Ainsi donc, les croyances limitantes façonnent notre vision de notre réalité.

     Elles sont à notre psychisme ce que les œillères sont aux chevaux : elles réduisent notre champ visuel des possibles, de la réalité.

    Chaque croyance limitante est un barreau de votre prison.
    Elle est profondément ancrée dans votre corps et informe votre expérience du présent.
    Tout votre Etre y croit.

     

    Le philosophe Ervin Laszlo dit :

    « La vérité est que nous ne croyons pas seulement ce que nous expérimentons mais nous expérimentons sûrement ce que nous croyons.

    Nous filtrons effectivement notre expérience par l’idée que nous construisons du monde. »

     

    Et pour Byron Katie :

    « Ce que nous croyons crée la seule réalité que nous allons rencontrer. Nous nous identifions tellement aux préjugés et aux jugements que nous avons sur nous-mêmes, les autres, le monde !

    Mais lorsque nous questionnons ces croyances, elles perdent leur substance.»

    « Le Mental crée sa propre représentation des choses et nous enferme dans la souffrance » – Echkart Tolle 

    Ce qui est « drôle », c’est que la vie vous présente souvent des situations qui viennent chatouiller et mettre en lumière vos croyances limitantes.

    On dirait que c’est pour mieux vous inciter à les démasquer et à les dépasser.

    Ainsi, certains types d’expériences auront tendance à se répéter tant que vous ne décidez pas de vous positionner clairement face au problème et si vous ne désactivez pas les croyances qui en sont à l’origine.

    A défaut, bien souvent, la vie vous les resservira (et toujours en plus salé !). C’est un genre « d’attraction par défaut ».

    Pour mettre fin à une expérience qui ne vous convient pas, la première chose à faire serait donc d’identifier les croyances en jeu.

    Puis une fois identifiées, de les désactiver pour changer votre comportement et vision du monde.

    C’est en tout cas un passage obligé pour améliorer votre vie et mettre toutes les chances de votre côté (en parallèle d’avoir les compétences adéquates), afin d’obtenir ce que vous voulez.

    Car c’est bien nos croyances fondamentales sur le monde et nous-même qui influent directement nos pensées et nos émotions. Pas l’inverse !

    Exemple : Si vous croyez que la vie va vous offrir le meilleur, vous aurez des pensées positives et plus optimistes que quelqu’un qui pensera que la vie est dure et n’apporte que des ennuis. Cette dernière personne vivra au contraire dans la méfiance, la fermeture et la contraction. Ce qui influencera toute son expérience de la réalité et viendra confirmer en boucle sa croyance !

     

     

    Posez-vous cette question : quelles sont les croyances qui ont amené telle réalité dans votre vie ?

    Par exemple, si je vis une situation financière difficile :

    • serait-ce en raison de ma croyance que « l’argent est sale »
    • ou que « je n’ai aucune valeur » ? (envie de faire un atelier relation à l’argent ?),
    • en plus de ne pas savoir gérer mon budget (ne pas avoir la compétence adéquate) ?

    Ces croyances limitantes remontent si loin dans notre enfance (eh oui ! 20 ans dans une famille qui nous a formaté) que nous en sommes imprégnés.

    Et toute notre réalité va venir nous confirmer ces croyances.

    C’est comme si nous étions un sachet de thé et la réalité de l’eau chaude…

     

    La solution : désactiver les croyances limitantes

     

     

    Alors, vous aurez beau faire toute la méthode Coué et toutes les visualisations que vous voulez : si vous avez les pieds sur les freins et l’accélérateur en même temps…

    Il ne se passera rien !

    En effet, la pensée positive est parfois une négation de ce qui EST, alors ça ne peut pas marcher !

    Croire possible d’obtenir une chose en ayant constamment une croyance contraire inscrite en soi (Je veux être riche ! Je suis nul !) est illusoire.

    Se répéter comme un mantra « Je vis dans l’abondance » tout en étant couvert de dettes revient également à nier votre réalité.

    Vous savez ? Je vois parfois des personnes dépitées venir vers moi pour faire mon atelier relation à l’argent. En effet, elles ont participé à d’autres séminaires sur l’argent dans l’espoir de lever leurs blocages avec l’argent et d’attirer la prospérité et réussir. On leur a fait faire de la loi d’attraction, des « sauts quantiques », de la méthode Coué, ou encore travailler avec leur archétype financier

    Et alors quoi ? Ça change quoi ? Eh ben pas grand chose selon ces personnes déçues… Plouf !

    Normal, si on ne s’attaque pas au fond du problème… Car une 2 CV ne roulera jamais comme une Ferrari, même si on change sa carrosserie. Ce qu’il faut c’est avant tout changer le moteur ! Si aucun travail efficace de désactivation thérapeutique n’est fait sur leurs croyances, leur vécu et leur transgénérationnel avec l’argent, c’est le statu quo ou presque. Surtout quand on a du « lourd » dans son passé ! Il ne faut pas y aller avec une petite cuillère et se contenter d’un relooking de surface.

    Il faut que l’information descende dans le corps, et ce n’est pas en restant dans les couches superficielles, le Mental (l’Ego) que cela marchera.

    Il faut que tout votre Etre en soi convaincu ! Il faut bosser sur le disque dur.

    Et pour cela : il faut changer vos CROYANCES inconscientes qui sont bien plus puissantes que vos pensées ou vos émotions prises séparément. 

    Le désir ardent d’une chose, tant vanté par la loi d’attraction -et c’est la seule chose que je garde de cela-, permet surtout de commencer à vous connecter à votre objectif et de garder votre motivation ardente.

    Mais ensuite, il faut y croire et surtout agir avec constance vers ce but.

     

    Car sans action ni persévérance : point de salut !

     

    Certains pensent atteindre un objectif sans faire un seul pas vers ce but, tel un oisillon qui attend la becquée la bouche ouverte.

    D’autres se démènent comme des fous avec un boulet au pied à cause de leurs croyances limitantes et ils pédalent dans la semoule…

    Napoleon Hill, le Gourou souvent mis en avant par les partisans de la Loi d’attraction, a dit :

     

     

    « Quand vos désirs sont suffisamment forts, vous semblez posséder des capacités de réalisation surhumaines. » – Napoleon Hill

    OK.

    Mais encore faut-il que votre champ des possibles (votre CROYANCE) soit en accord avec ce que vous souhaitez car sinon vous allez vite vous épuiser !

    Il est important d’être cohérent et unifié en Soi d’abord.

    Car plus vous travaillerez à réconcilier tout ce qui est en conflit en vous, plus vous guérirez vos blessures de vie, vos traumatismes, plus vous vous réunifierez.

    Et moins vous aurez de freins et moins vous ferez le grand écart à l’intérieur.

    C’est pour cela que le travail avec la méthode PEAT pour réunifier ses polarités internes est important.

    Vous aurez alors plus d’énergie et tendrez vers l’Unité.

    Vous agirez à la fois en cohérence avec vous-même et sans nager à contre-courant.

    Grâce à ce travail sur vous-même, vous pourrez appliquer et ressentir non pas, la Loi d’attraction mais… la « Loi de concrétisation prolifique »

     

    La loi de concrétisation prolifique

    A mon sens, le nom même de « Loi d’attraction » est inapproprié.

    Il induit en erreur car il sous-entend une passivité que beaucoup de gens perçoivent et en laquelle ils veulent croire (obtenir sans agir).

    Le choix des mots est important.

    Alors j’appellerai plutôt le principe vertueux de matérialisation de ce que vous souhaitez, ainsi : « la Loi de concrétisation prolifique ».

    D’accord, c’est moins sexy au niveau marketing, mais elle vous amènera vers vos objectifs !

    Petit résumé :

    1. Quand on change nos croyances et qu’on apaise nos conflits intérieurs, on devient libre, on fait la paix en soi
    2. Cela change notre perception des choses et diminue la souffrance,
    3. Cette vision différente des choses crée une nouvelle attitude,
    4. Une attitude différente donne la possibilité de choisir, d’agir autrement,
    5. Nos actions nouvelles modifient notre réalité et nous permettent d’aller vers nos objectifs,
    6. Si on agit avec passion vers ces objectifs, on maintient notre intention d’action ardente,
    7. Cette passion couplée à l’ambition (l’envie de concrétiser une chose) nourrit notre persévérance,
    8. La persévérance permettra d’atteindre nos objectifs,
    9. Et cerise sur le gâteaux : quand on agit avec une intention claire et alignée, les synchronicités se présentent

    En conclusion, se croire tout puissant et croire pouvoir tout maîtriser relève de la folie. Croire à des fables modernes ne mène nulle part. Tant que vous n’agissez pas avec des outils efficaces de transformation, rien ne changera profondément. Si vous avez envie de passer à autre chose dans votre vie, travailler sur soi est primordial et inévitable. Vous libérer de votre vécu et transformer vos croyances changera véritablement votre vision du monde et de vous-même. Vous ne changerez pas immédiatement votre réalité, mais la vivrez différemment et serez à même de faire de nouveaux choix ensuite en accord avec vos nouvelles croyances, pour la changer ensuite. Naîtra ainsi un cercle vertueux, un nouvel état d’esprit pour une nouvelle vie.

     

    Remettre la Vie au centre

    Remettre la Vie au centre

    Alors que notre société traverse la plus grande crise qu’elle n’ait jamais connue, quelle attitude adopter ? Alors que l’Homme a tant détruit, ne serait-il pas temps de remettre la Vie au centre ? Comment y parvenir ? Voici 3 principes à suivre.

    lire plus
    Comment gérer ses émotions négatives ?

    Comment gérer ses émotions négatives ?

    Les émotions négatives dérangent beaucoup. Pourtant n’ont-elles pas une utilité ? Et la voie de la paix intérieure et de l’éveil ne serait-elle pas de les écouter, de les libérer puis de les rééquilibrer ? Suivez le guide…

    lire plus
    Comment guérir sa relation à l’argent impacte aussi l’amour

    Comment guérir sa relation à l’argent impacte aussi l’amour

    Le lien entre argent et amour est difficile à faire. Oui, les scandales financiers et le capitalisme ne donnent ni une image positive de l’argent, ni n’évoquent l’amour. Pourtant, en libérant leur relation à l’argent, les participants de mon atelier transforment aussi leur relation à l’amour…

    lire plus

    Mary Mann : Catalyseur de transformation

     

    Thérapie  Et  Reconversion professionnelle en quête de sens "Orientation & Sens de Vie®"

    Pour vivre et concevoir le travail, autrement !

    Et être bien dans sa tête et dans son travail

    Je vis en Bretagne mais je travaille partout (grâce à internet) !

    Lieu-dit Le Léty  -  FR-56250 TREDION

    Tel : +33.(0)6 02 31 82 85

    mm[@]marymann.fr 

    • Thérapie brève (psychopraticienne) : Libération émotionnelle, régression et libération vies antérieures, libération mémoires transgénérationnelles (épigénétique), développement personnel et évolution de conscience
    • Orientation & Sens de Vie® : Bilan de compétences avec dimension spirituelle, pour reconversion professionnelle en quête de sens et alignée spirituellement
    • Atelier relation à l'argent (libération de votre histoire et de vos croyances limitantes pour aller vers la fluidité financière et un entrepreneuriat prospère)
    • Mudrâ thérapie : 1ère professeur et mudrâthérapeute en France, certifiée Sabrina Mesko, d'après l'enseignement de Yogi Bhajan - Art énergétique millénaire de bien-être et de développement personnel
    • Soin chamanique - chamanisme
    TRÉDION - TREFFLEAN - ELVEN - VANNES - MORBIHAN - BRETAGNE - FRANCE
      PAR SKYPE & ZOOM

    Réinitialiser le mot de passe
    Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.