Mary Mann

Quand l’entourage nous met face à un dilemme

Quand on aspire à changer de vie, il est souvent difficile de faire des choix. D’autant plus quand on n’est pas seul à être impacté. Conjoint, enfants… On peut se sentir vite pris au piège et condamné à poursuivre tête baissée sans rien changer… Pire, on imagine que faire un choix rime forcément avec perdre quelque chose ? Mais n’y a-t-il vraiment aucune autre voie que de se résigner et de voir le pire ? Se choisir ou se sacrifier, comment sortir du dilemme ?

Je me souviens.

C’était après un séminaire de développement personnel que j’avais suivi en Normandie…

Il faisait nuit et j’étais sur l’autoroute pour rentrer chez moi.

Alors que je roulais sous des trombes d’eau qui rendaient ma radio inaudible, mes pensées me ramenaient à Jérôme.

Un des participants.

Un bon gars, sensible, gentil.
Un praticien de santé.

Durant une des pauses entre deux sessions, il s’était mis à me parler de sa souffrance à ne pas trouver sa place professionnelle.

Il aimait son métier mais pas au sein de la structure dans laquelle il l’exerçait.

Au départ, il avait choisi son métier car il voulait soulager la douleur.
Or, là où il travaillait, ce n’est pas ce qu’il faisait…

Il aspirait à faire autre chose.
A retrouver son alignement en créant une structure dédiée à la douleur.
D’y intégrer le yoga…

Mille idées fusaient alors qu’il avait le regard rêveur, brillant mais humide.

En effet, quelque chose était bloqué en lui.
Il avait une énorme colère… contre lui.

Car il n’osait pas :

  • S’honorer,
  • Faire des choix Bons pour lui,
  • Accéder à son pouvoir et à son énergie créatrice.

Il n’osait pas non plus confier son désarroi à son entourage.

A l’entendre,
Son épouse était heureuse, là où ils habitaient
Lui : non
Son enfant était bien, là où ils habitaient
Lui : non

Lui, il avait envie d’habiter plus près de Paris, vers Rambouillet, sa forêt…
Et il me dit : « Tant qu’on est ensemble avec ma femme, on reste là »

Puis il avait rajouté : « c’est soit, je pars quand je serai tout seul, soit on reste là ensemble ».

(outch ! Ça sent pas bon…)

 

Ainsi, il définissait sa vie en fonction de l’autre et de ce qu’il croyait de la situation.
OUI

Car, il ne semblait pas avoir demandé à sa femme, VRAIMENT, si elle était prête à faire des compromis.

Il ne parlait pas de sa souffrance tapie à l’intérieur de lui.

En fait ! Il apparaissait qu’il n’avait pas essayé d’imaginer « une autre voie » !

Il restait dans des extrêmes manichéennes qui le bloquaient et l’empêchaient d’imaginer autre chose.

Elles l’empêchaient de créer son modèle de bonheur, d’oser formuler un autre projet de vie.

Rien qu’à l’idée d’évoquer son projet, il avait peur de blesser son entourage, de faire du mal à ses proches, qu’ils soient malheureux A CAUSE de lui.

Alors il enfermait toute cette envie dans son cœur.
Il s’empêchait de vivre et d’être heureux.

Des larmes emplissaient ses yeux, rien que d’en parler.

 

Et si une autre voie était possible ?

 

En attendant, c’était à lui qu’il faisait du mal.

En attendant, les années passent.
Et comme le disait Khalil Gibran : la vie ne s’attarde pas avec hier…

Non

Ce qui amène à se poser des questions légitimes :

  • faut-il se sacrifier et renoncer à ses projets A CAUSE de l’autre ?
  • Faut-il baser ses choix entièrement sur ceux de la famille ?
  • Ou tenter de réaliser ce qui nous appelle, même si cela veut dire faire des concessions voire casser quelque chose ?

Le problème est avant tout que les gens s’imaginent toujours PERDRE quelque chose en faisant un choix.

Ils se retiennent d’agir par pure peur de rompre « l’équilibre » de cette vie qu’ils ont mis en place, et qui aujourd’hui les étouffe.

Ils font des hypothèses castratrices sur leur entourage et des conjectures sombres sur l’avenir…

Mais tant qu’ils laisseront la peur diriger leur vie et leur mental leur servir des films catastrophes, ils ne sortiront pas de cette impasse.

Il n’y a qu’une seule solution : en PARLER et se faire aider pour surmonter les peurs fantasmées et les croyances limitantes qui vous brident.

Vous pourrez ainsi gérer vos émotions négatives et délier votre langue avec votre entourage.

En travaillant sur vous, vous serez capable de changer votre vision et de sortir du dilemme. Faire des choix bons pour vous. Vous respecter et oser.

Car tôt ou tard, cette pression et cette fracture intérieure sera insupportable.

En tous cas, il y a une chose que je sais.
C’est qu’on nait seul
Et qu’on meurt seul…

Que la vie passe à une vitesse folle, et la jeunesse encore plus.

A la fin de ta vie, c’est toi, Dieu (ou la source).
Et c’est tout.

Que se dira Jérôme à la fin ?
Tant d’années gâchées, de regrets, à se retenir de vivre et d’écouter son cœur ?

Et TOI, que te diras-tu… A la fin ?

 

La véritable origine du Père Noël…

La véritable origine du Père Noël…

Quand on pense à noël, on a l’image d’un gros monsieur au visage rougeau, rieur et en manteau rouge et blanc. On l’associe souvent à Coca-Cola, Saint Nicholas et au p’tit Jésus… Et si je vous disais que c’est bien plus ancien que ça ?!

lire plus
Remettre la Vie au centre

Remettre la Vie au centre

Alors que notre société traverse la plus grande crise qu’elle n’ait jamais connue, quelle attitude adopter ? Alors que l’Homme a tant détruit, ne serait-il pas temps de remettre la Vie au centre ? Comment y parvenir ? Voici 3 principes à suivre.

lire plus
Ennui au travail, une histoire de famille ?

Ennui au travail, une histoire de famille ?

S’ennuyer au travail. Un comble quand on sait que cette activité nous occupe une bonne partie de notre vie, non ? Quand certains se trompent de voie ou se laissent porter et font preuve d’opportunisme, d’autres se plient à la pression familiale…

lire plus

Mary Mann : Catalyseur de transformation Pro et Perso

 

Thérapie Et Reconversion Professionnelle en Quête de sens

Pour vivre et concevoir le travail, autrement !

Et être bien dans sa tête et dans son travail

Je vis en Bretagne mais je travaille partout (grâce à internet) !

Lieu-dit Le Léty  -  FR-56250 TREDION

Tel : +33.(0)6 02 31 82 85

mm[@]marymann.fr 

  • Thérapie brève à distance (psychopraticienne) : Libération des émotions, régression et libération vies antérieures, libération mémoires transgénérationnelles (épigénétique), développement personnel
  • Bilan de compétences Orientation & Sens de Vie® : Bilan de compétences avec dimension spirituelle, pour reconversion professionnelle en quête de sens et alignée spirituellement (Bilan de Compétences en Ligne, à distance) Bilan de compétences homologué CPF
  • Atelier Relation à l'Argent (libération de votre histoire et de vos croyances limitantes pour faire la paix avec l'argent, aller vers la fluidité financière et un entrepreneuriat prospère)
  • Mudra-thérapie : 1ère professeur et mudra-thérapeute en France, certifiée Sabrina Mesko, d'après l'enseignement de Yogi Bhajan - Art énergétique millénaire de bien-être et de développement personnel
  • Soin chamanique - chamanisme
VANNES - MORBIHAN - BRETAGNE - FRANCE
  PAR SKYPE & ZOOM

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.